Annuaire des designers

Gae AULENTI

Gaetana « Gae » Aulenti est une architecte et théoricienne d’architecture italienne née en 1927 et décédée en 2012. Elle est renommée internationalement depuis les années 80, notamment suite au projet de réhabilitation et de transformation en musée de la gare d'Orsay à Paris. Diplômée en 1954 de l’école Polytechnique de Milan, elle créa ensuite la très célèbre lampe Pipistrello. Avant d’enseigner trois ans la composition architecturale à l’Université IUAV de Venise, elle est rédactrice et graphiste pour le magazine Casabella-continuità de 1955 à 1965. Reconnue par les plus grands designers italiens, elle devient vice présidente de la Société des designers italiens en 1966 pendant 3 ans, et fait par la suite partie de la rédaction du magazine Lotus International. Particulièrement douée et passionnée par son métier d'architecte d'intérieur, elle crée des meubles mais aménage aussi des jardins, des logements, des hôtels ou encore des écoles et des magasins. Au début des années 80, elle est directrice artistique de FontanaArte, une entreprise pour laquelle elle a également dessiné des lampes et des objets d’ameublement indémodables, encore au catalogue aujourd'hui. Citons en particulier la lampe Giova (1964) et la table basse Tavolo con ruote (1980). En 1985, elle réaménage le centre national d'art et culture Georges-Pompidou et est faite chevalier de la Légion d'honneur par François Mitterand en 1987. Gae Aulenti a par ailleurs fait don au musée de nombreuses de ses œuvres, dont la première édition de la lampe Pipistrello qu'elle avait créée en 1965, et qui figure au nombre des objets cultes du design du XXe siècle. Elle a aussi dessiné l’entrée de la gare Santa Maria Novella de Florence en 1990, aménagé le Musée national d’art catalan de Barcelone et travaillé à la restructuration du Palazzo Grassi à Venise. Tout au long de sa carrière, elle réhabilite de nombreux lieux mythiques dans le monde entier, ce qui lui vaut d'être récompensée de multiples prix comme le prix Praemium Imperiale de la Maison impériale japonaise.